Search Y : rendez-vous le 7 février pour la deuxième édition Un large choix de conférences donnera tout au long de la journée un aperçu des tendances du search pour l’année à venir. Le JDN offre un code de réduction de 40%.

Cette année, c’est dans le 12ème arrondissement de Paris, dans les salons de l’Aveyron jouxtant les Jardins de Bercy que les organisateurs Search Y recevront les professionnels du search marketing. Ils y sont attendus à partir de 8h45 le 7 février pour une série de conférences, tables rondes et ateliers donnés par les meilleurs experts du secteur, venus de France et de l’étranger.

Deux cycles de conférences auront lieu parallèlement, l’un en anglais, l’autre en français. Pour la première keynote de la journée, Martin Splitt (Google) viendra faire le point sur les nouveautés de techniques chez Google. Sébastien Duc et Florian Esteban (Search Foresight) donneront quelques clés pour comprendre comment la data peut servir le marketing de contenus, tandis que Bastian Grimm (Organic Search) fera le tour des évolutions des moteurs de recherche et de leurs conséquences sur les méthodes de SEO. Frédéric Dubut et Fabrice Canel (Bing) reviendront quant à eux sur l’utilisation de l’IA et du deep learning par Bing.

Alexandre Sigoigne (Myposeo) partagera quelques résultats d’analyse des SERP réalisés au cours des derniers mois. Gennaro Cuofano (WordLift) parlera stratégie de contenus « dans un monde sans requête » et Helga Bendea (Accenture Interactive) partagera un éventail de bonnes pratiques pour réussir une refonte SEO globale d’un site. Le JDN animera une table ronde sur l’utilisation du markting digital pour promouvoir sa marque. Philippe Yonnet (Know Y), responsable de l’organisation de l’événement, prendra la parole pour ouvrir et fermer la journée. L’ensemble du programme est disponible ici.

Offre du JDN

Le JDN offre à ses lecteurs un code leur permettant de bénéficier d’une réduction de 40% sur les billets d’entrée à plein tarif : JDN-SY-150. Les inscriptions, réservations et informations supplémentaires se trouvent sur le site de l’événement.

Laisser un commentaire